www.laurent-edouard.com

Témoignages :



Tarologue et consultant intuitif - Lecture humaniste des tarots de Marseille - Sélection 2017 du Guide de la Voyance

« Un objectif clair : votre épanouissement. Je vous propose une alternative à la voyance traditionnelle »

Découvrez mon approche de la consultation et rejoignez
les clients satisfaits !




Les professeurs de Tarot...


Les cours de Tarot fleurissent un peu partout comme les mauvaises herbes dans votre potager... Certains voyants en mal de critères n'hésitent pas à s'improviser professeur ou enseignant, oubliant la devise Est Rota Magister :

C'est le Tarot qui est le Maître.

Alors, pour commencer, mettez-vous dans la tête celle de la Société Royale des Sciences Britanniques : Nullius In Verba, ne croire personne sur parole (et donc, moi non plus !).

Vous éviterez ainsi de fâcheuses désillusions ! Le Tarot se comprend, il ne s'apprend pas. Il n'a rien à voir avec la voyance ou la médiumnité, bien qu'il développe l'intuition. Il n'est ni dans les cours, ni dans les livres. Ces derniers pourront vous aider au début, mais le risque de se perdre est grand... Servez-vous d'eux uniquement comme base de réflexion. Seule une recherche personnelle permettra à l'étudiant de progresser au fil des années, sachant qu'une vie ne suffit pas... Plus vous tenterez de percer le secret des arcanes, plus ils vous renverront à votre propre énigme ! Il faut l'accepter.

Ignorez ceux qui prétendent connaître le Tarot ; la plupart du temps, il ne s'agit que de prétentieux qui s'enferment dans leur petit savoir et qui l'exhibent pour flatter leur ego ! Aveuglés par la bêtise, cantonnés sur leurs positions, ils attribuent aux cartes du Tarot une signification arbitraire, figée, et refusent de se remettre en question : ils sont déjà morts !

Fuyez ceux qui vous affirment que le Tarot de Marseille est un jeu égyptien ou chinois et qu'il est composé de 22 cartes. Regardez le nom, prenez un atlas, et comptez les cartes !

Vous verrez que ceux qui prétendent ça n'ont aucun bon sens, alors il est facile de présager de la qualité de leur enseignement...

Ceux qui se réfèrent à l'Astrologie, la Numérologie ou la Kabbale pour expliquer le Tarot (qui, d'ailleurs, ne s'explique pas mais se contemple) n'ont rien compris ; ils s'appuient sur d'autres systèmes de Connaissance pour pallier leur ignorance. Amusez-vous en regardant éclater la divergence de leurs points de vue...

Prenez garde, vous allez mourir de rire !

Seuls ceux qui doutent encore pourront vous être utiles. Ne faites confiance qu'aux "facilitator" comme disent les Américains, à savoir des personnes qui vous apportent des éléments de réflexion, des connaissances partielles, pour vous permettre de continuer seul sur le Chemin, sans jamais vous imposer quoi que ce soit.

Pour entreprendre votre étude du Tarot, commencez par le regarder, seul et longtemps. Cela devrait suffire, mais il se peut que, comme moi, vous manquiez de patience ! Alors, recueillez tout ce qui a pu être dit ou écrit sur le sujet. Chaque point de vue vous sera nécessaire pour forger votre propre opinion, mais évacuez vite le trop plein de sottises. Exercez progressivement votre esprit critique, restez libre, attention à l'endoctrinement !

Le Tarot est une école du regard et de la pensée objective, alors observez les cartes par vous-même et abstenez-vous de répéter ce que les autres disent avoir vu ; trop souvent ils ont le regard obstrué par un mental intéressé. Demandez plutôt à un enfant ce qu'il voit, vous serez mieux renseigné...

Le Tarot contient en lui-même l'histoire individuelle et collective de l'humanité, ne le reléguez pas au rang du vulgaire divinatoire (seule approche que revendiquent "les professeurs"), bien que cette dimension-là en fasse également partie.

Leurs recettes toutes faites ne vous mèneront nulle part, sauf peut-être à l'endettement !

Il m'est arrivé que des personnes me demandent de les aider à découvrir le Tarot.

Lorsque je sentais une réelle motivation, une implication, j'ai accepté de m'entretenir avec elles, de leur faire part de certaines réflexions, de mes recherches et de celles des autres dont j'avais connaissance.

Lorsque j'ai dû passer beaucoup de temps avec elles, c'est le temps qu'elles ont payé, pas mon savoir. Ce dernier n'a pas de prix, il ne saurait se négocier. Quelle prétention que celle de vendre du Tarot !

Laurent Edouard - In "L'Officiel de la Voyance" N° 3 Mars Avril Mai 2000.

Télécharger la version PDF de cet article.

Revenir à la liste des articles.

SIREN : 417 878 659 Création de site Internet à Reims : DR Création